Article encyclopédique sur la gynécologie en Egypte ancienne (2) :

 

= ERUV-II, 2005, La gynécologie (1), p. 351-487

  • Richard-Alain JEAN, Anne-Marie LOYRETTE,« À propos des textes médicaux des Papyrus du Ramesseum nos III et IV, II : la gynécologie (1) », dans Encyclopédie religieuse de l’Univers végétal (ERUV - III), Montpellier, S.H. Aufrère (éd.), 2005, p. 351-487 (ISBN 2-84269-695-6).

 

Résumé de l'article

Le chapitre du Papyrus du Ramesseum III A 7-8 traitant de la gynécologie, présente plusieurs aspects. Après l’étude sur la contraception (Papyrus du Ramesseum IV C 2-3), le deuxième volet consacré à ce « livre » concerne un aspect particulièrement intéressant. Il s’agit des répercussions pathologiques des troubles gynécologiques sur les membres inférieurs.

Le recours à d’autres livres médicaux a été nécessaire pour compléter ce texte très lacunaire, particulièrement dans le domaine de la pharmacologie, qu’elle soit d’origine animale, végétale ou minérale. Il s’avère qu’elle possède des principes actifs efficaces dont certains sont encore utilisés de nos jours. C’est l’étude approfondie de ces médicaments qui permet de porter un regard nouveau sur la médecine pharaonique.

Summary

The chapter « Gynaecologie » of Papyrus of Ramessum III A 7-8 presents several aspects. After the study of contraception (Papyrus of Ramessum IV C 2-3), the second part is dedicated to a particularly interesting problem dealing with pathological repercussions after gynaecological troubles occuring on lower limbs.

Recourse to other medical books has been necessary to complete the many gaps in this chapter, especially in the field of pharmacopoeia being  either of animal, vegetal or mineral origin. It appears that it possesses actif and efficient principles, some of them being still in use nowadays. Only the thorough study of there medicines gives us a new vision of pharaonical medical treatments.

 

ERUV-III-Couverture copie 

NB : grande place est faite à la pharmacopée.

 

Pour plus de détails (résumé, table ...)

Cliquer :

LA GYNECOLOGIE EN EGYPTE ANCIENNE - II